Le Blog du VTC

Découvrez des articles consacrés à la pratique du VTC, comment réussir vos examens et votre activité.

Entraînez-vous aux QRC !

course-1-free-img

L’examen théorique de chauffeur VTC comporte des QCM (Questions à Choix Multiples) et des QRC (Questions à Réponses Courtes). Ces derniers font souvent peur aux candidats dans la mesure où ils les obligent à rédiger une réponse. Vous trouverez ci-dessous nos conseils pour passer cet exercice avec succès et quelques exemples de Questions à Réponses Courtes pour vous entraîner.

Passons donc tout d’abord aux différents conseils que nous pouvons vous communiquer.

Dans l’expression QRC, il y a le mot « Questions » qui revêt une réelle importance. Lorsque vous aborderez un QRC, la première chose à faire est de prendre son temps pour lire et relire la question posée. Il s’agit ici de bien la comprendre pour ne pas faire de hors-sujet, ce qui serait très pénalisant pour l’obtention de votre examen théorique de chauffeur VTC.

2e conseil qui peut paraître anodin : dans votre salle d’examen, vous aurez à disposition des feuilles de brouillon. Utilisez-les à bon escient ! Trop de candidats se jettent à corps perdu dans la rédaction d’un QRC sur la feuille d’examen officielle. Cela est à bannir si vous ne souhaitez pas rendre une copie avec des ratures, voire du correcteur communément appelé du « blanc ». Prenez le temps d’écrire votre réponse sur une feuille libre. Lorsque vous serez satisfait du travail, il ne vous restera plus qu’à la recopier proprement sur la feuille d’examen officielle.

Une fois que cela sera fait, le boulot n’en est pas terminé pour autant ! RELISEZ-VOUS ! La relecture est un moment important pour éviter la petite faute d’orthographe stupide. Car les correcteurs sont intransigeants : la moindre erreur (orthographe, conjugaison, grammaire…) entraînera irrémédiablement la perte de points. Avouez que ce serait dommage de se voir pénaliser pour un « s » oublié par inadvertance à la fin d’un adjectif qualificatif.

Enfin, retenez qu’il faut savoir être rusé ! Répondre à une question peut se faire en 10 lignes comme en 3 ou 4 lignes. Nous vous conseillons donc de faire des réponses précises mais courtes. Cela vous permettra statistiquement de limiter les risques.

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous vous posez des questions sur les Questions à Réponses Courtes. Nous savons que vous les attendiez avec impatience ! Alors, voici quelques QRC pour vous exercer de votre côté :

– Quelles sont les différentes périodicités des visites médicales pour les chauffeurs VTC ?
– Donnez un cas qui ne permet pas à un individu de devenir chauffeur VTC.
– Pouvez-vous citer les quatre numéros d’urgence que vous pouvez composer en cas d’accident ?
– Je suis impliqué dans un accident. Décrivez-nous ce qu’il faut faire avec le constat amiable si l’autre automobiliste ne souhaite pas le signer.
– Citez deux différences entre une Entreprise individuelle et une SARL.
– En comptabilité, donnez la définition d’un bilan.
– Quelle doit être l’attitude d’un chauffeur VTC si un client ivre entre dans le véhicule sans s’identifier ?
– Un client allume une cigarette dans l’enceinte de votre véhicule. Comment devez-vous réagir ?

Appliquez les quelques conseils que nous vous avons donnés précédemment. Vous verrez qu’il n’est pas si sorcier de répondre correctement à des Questions à Réponses Courtes. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon courage dans ce travail de rédaction !

Partagez sur les réseaux sociaux : 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest