Le Blog du VTC

Découvrez des articles consacrés à la pratique du VTC, comment réussir vos examens et votre activité.

Comment obtenir sa carte VTC ?

Nombreux sont ceux qui se demandent quelles sont les démarches à effectuer pour devenir chauffeur VTC. Cette procédure peut être longue et fastidieuse. C’est la raison pour laquelle Devenez-VTC.com a décidé ici de vous indiquer toutes les étapes à suivre dans ce parcours du combattant !

Vous souhaitez devenir chauffeur VTC (Véhicule de Transport avec Chauffeur) ? Si vous ne disposez pas de dispense prévue par la législation (liée par exemple à votre expérience professionnelle), vous êtes dans l’obligation de vous inscrire au préalable, aux examens théorique et pratique de chauffeur VTC. Vous trouverez sur ce blog un sujet qui traite spécifiquement de cette étape. Il est intitulé « Futur VTC : Comment s’inscrire sur Evalbox ? ». A noter : Les examens VTC sont organisés en France par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) et la plateforme Evalbox (adresse Internet www.examentaxivtc.fr) est un passage obligatoire pour passer la théorie et la pratique.

Une fois que cette inscription est effectuée, vous possédez une date de passage pour votre examen théorique. Dès lors, vous devez faire un choix très important : Vous inscrire dans un centre de formation (solution qui peut s’avérer onéreuse si vous ne disposez pas de fonds sur votre compte CPF ou si vous ne bénéficiez pas du remboursement d’une formation par Pôle emploi) ou tenter l’examen en candidat libre. Quelle que soit la solution choisie, n’oubliez pas à ce stade Devenez-VTC.com, une solution possédant un très bon rapport qualité/prix, qui vous permettra de vous entraîner et d’apprendre à toute heure de la journée… et de la nuit !

Dans tous les cas, vous devrez travailler pour passer votre examen théorique (appelé officiellement épreuve d’admissibilité). Il ne s’agit pas d’un cap insurmontable. Néanmoins, il vous faudra acquérir des connaissances dont vous ne disposez pas forcément. Prenons un exemple : Connaissez-vous le Droit du Transport ? Il y a de fortes chances que la réponse soit non. Vous aurez donc beaucoup de choses à apprendre dans cette matière. Mais ne vous inquiétez pas, encore une fois, ce n’est pas insurmontable.

Une fois que vous aurez passé et réussi votre examen théorique, vous recevrez une convocation pour passer votre examen pratique. Celui-ci est officiellement nommé épreuve d’admission. Si vous savez conduire (prudemment bien sûr), rien de compliqué ici. La difficulté réside essentiellement dans la gestion du stress. Et oui, très souvent, c’est le stress qui fait faire des bêtises aux candidats pendant cet examen ! En dehors de cela, conduisez normalement et avec prudence, et vous l’aurez ! Si nous pouvons vous donner un autre conseil : Entre l’examen théorique et l’examen pratique, ne lâchez pas totalement vos révisions concernant l’épreuve d’admissibilité. En effet, vous serez encore interrogé sur la théorie pendant votre examen pratique. Entre les deux épreuves, il peut s’écouler jusqu’à deux mois. Et nous pouvons vous garantir que l’être humain a la faculté d’oublier très vite !

L’examen pratique dans la poche, vous recevrez votre attestation d’aptitude professionnelle de conducteur de VTC. Mais vos démarches ne seront pas terminées pour autant. En effet, cette attestation ne suffit pas pour exercer. Vous devrez donc faire une demande officielle de carte professionnelle VTC auprès de la préfecture de votre département. Le temps de la recevoir, vous pouvez débuter les démarches (si vous souhaitez exercer en tant que non salarié) pour créer votre structure : société (SASU, SARL…) ou micro-entreprise (anciennement auto-entreprise). Le choix vous appartient.

Vous avez créé votre structure ? Vous avez reçu votre carte professionnelle VTC ? Vous avez acheté ou loué un véhicule ? Vous avez souscrit un contrat d’assurance pour votre voiture et un contrat RC pro obligatoire pour exercer ? Ce n’est pas fini ! Vous devez maintenant enregistrer votre véhicule au Registre National des VTC. Là aussi, nous consacrons un article spécifique à ce sujet dans ce blog.

Ouf !!! Cette fois, c’est terminé. Bravo, vous pouvez prendre la route pour embarquer vos premiers clients. Il faut prendre conscience que toutes ces démarches sont obligatoires pour devenir chauffeur VTC. Elles ne sont pas compliquées, par contre, elles prennent beaucoup de temps et ça, il faut le savoir. En France, pour quelqu’un qui se dit « je veux devenir chauffeur VTC », on estime, qu’entre la prise de décision et le début de l’activité VTC, il s’écoule en moyenne 6 à 9 mois. Rassurez-vous toutefois : Tous les chauffeurs VTC passent par là !

Malek de Devenez-VTC.com.

Partagez sur les réseaux sociaux : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest